Portrait de Jacques Cornano

Fonctions occupées

Biographie

Jacques Cornano, né le 18 novembre 1956 à Saint-Louis de Marie-Galante en Guadeloupe, est un homme politique français. Professeur en génie électrique dans son archipel natal et à l’École Normale Nationale de l’Apprentissage de Toulouse, Jacques Cornano a œuvré en faveur de l’ouverture de la section électrotechnique au lycée de Marie-Galante dès 1978.

De retour au pays après plusieurs années dans l’Hexagone et en Guadeloupe continentale, Jacques Cornano est soutenu par la population Saint-Louisienne et brigue son premier mandat de maire en 2001. Il est réélu en 2014 pour la troisième fois dès le premier tour.

Le 25 septembre 2011, les grands électeurs votent en faveur de Jacques Cornano et celui-ci est élu Sénateur de la Guadeloupe (apparenté au groupe socialiste).

Le Sénateur

SAM_1278

Originaire de Marie-Galante, le Sénateur Cornano porte une attention particulière aux problématiques propres aux îliens. La question de l’équité dans le cadre du principe de la continuité territoriale est ainsi un sujet qui lui est cher et qu’il défend ardemment.

La mise en place effective du principe de continuité territoriale pour les îles du Sud est donc l’une des priorités fixées par Jacques Cornano, que ce soit par le biais d’amendements ou encore par l’interpellation des différents élus et autres responsables. Les domaines dans lesquels se pose cette question sont divers et chacun d’eux nécessite une réponse adéquate. Il s’agit en effet d’enjeux en rapport avec l’aménagement du territoire, l’environnement, le développement mais également l’éducation, le numérique, la justice ou encore des relations internationales dans le cas de l’archipel caribéen.

Outre ces problématiques, Jacques Cornano est membre de la Commission de l’aménagement du territoire et du Développement durable. Début 2015, il a également été nommé rapporteur de la mission Outre-Mer et changement climatique dans le cadre de la préparation de la COP21.