Projet de loi de modernisation de notre système de Santé

Le projet de loi de modernisation de notre système de santé, adopté en première lecture par l’Assemblée nationale, a occupé, depuis la rentrée des parlementaires, la majeure partie du travail des Sénateurs.

PJL-santé-Cornano1258 amendements ont été déposés et l’examen de ceux-ci devant la Chambre haute s’est achevé hier soir. Ce sont donc des sujets comme l’alcool, l’amiante, la nutrition, les perturbateurs endocriniens ou bien encore la lutte contre la désertification médicale et le tabagisme qui ont, entre autres, alimenté les débats entre les Sénateurs et le Gouvernement.

Pour ma part, j’ai déposé une vingtaine d’amendements à ce projet de loi. Certains d’entre eux ont pu être adoptés tel l’amendement relatif au rapport d’études sur l’instauration de la CMU complémentaire à Mayotte. Je pense en effet qu’il est important d’instituer une réelle solidarité entre ultramarins. J’ai alors pu constater que mes collègues présents dans l’hémicycle aient voté en faveur de cet amendement.

Par ailleurs, j’ai défendu un amendement relatif au développement de la télémédecine dans les Outre-mer. Le développement de celle-ci est effectivement indispensable dans les territoires insulaires comme les nôtres. Cet amendement a alors eu le mérite d’instaurer un réel débat parmi les parlementaires et le vote s’est, au final, avéré transpartisan.

Pjl-Santé-Cornant-hemicycleMes amendements relatifs aux algues sargasses ou encore à la Chlordécone quant à eux, m’ont également permis d’interpeller directement Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, sur ces problématiques graves auxquelles sont confrontées quotidiennement de nombreux Guadeloupéens.

Les explications de vote et le vote solennel auront lieu mardi 6 octobre 2015.

image_pdf
Print Friendly