La semaine de la pêche et de l’aquaculture

Jacques CORNANO s’est rendu en début de semaine dans la commune des Anses-d’Arlet en Martinique, afin de participer à la troisième édition de la semaine de la pêche et de l’aquaculture (du 22 au 27 juin 2015).

jacques-cornano-peche-aquacultureJacques CORNANO a en effet été invité par Monsieur Eugène LARCHER, Maire de la ville des Anses-d’Arlet et Président de l’espace Sud, à prendre part à l’animation du colloque d’ouverture. L’un des objectifs de cette manifestation est la mise en relation de divers acteurs nationaux et internationaux de la filière afin d’étudier la faisabilité de divers modèles économiques capitalisables. Dans ce cadre, plusieurs personnalités ont participé à cet événement, à l’image de Madame la Consule de Sainte Lucie Mme Yasmine L. Walcott, le sous-préfet de la commune du Marin Mr. Jean-Jacques Narayaninsamy, le Maire de Laborie (Sainte Lucie) ou bien encore Mr. Jean Elas, le représentant du Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins (CRPMEM).

jacques-cornano-peche-aquaculture-1La mise en place de pratiques durables et respectueuses de l’environnement était au centre des discussions et deux grands sujets propres aux Antilles ont été tout particulièrement évoqués lors de cette première journée : l’invasion par les algues sargasses et celle par le Poisson-Lion. Des scientifiques du Centre d’Etude et de Valorisation des Algues (CEVA) et du département de la protection environnementale du gouvernement des Bermudes ont alors pu aborder ces différentes problématiques.

jacques-cornano-poisson-lionL’invasion des Antilles par les Algues Sargasses est une véritable catastrophe et il est possible de souligner ici les différentes interpellations de la Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie par le Sénateur  (Vous pourrez retrouver la réponse de Madame ROYAL en cliquant ici). Le Poisson-Lion quant à lui, est une espèce invasive originaire de la région Indo-Pacifique. Comme pour les algues Sargasses, cette espèce a plusieurs impacts : le Poisson-Lion est en effet une menace pour les peuplements de poissons locaux, la santé des récifs coralliens (moins d’herbivores favorise la prolifération d’algues) et toutes les activités économiques associées. Il faut en effet préciser que ses capacités d’adaptation et de reproduction, la quasi-absence de prédateurs et son grand appétit rendent son invasion très efficace.

Enfin, on rappellera ici la nomination du Sénateur Jacques CORNANO en tant que rapporteur du groupe de travail« Les Outre-Mer confrontés au changement climatique ». Cette mission s’inscrit dans la perspective de la COP21 et est chargée de rendre un rapport traitant de la biodiversité, des énergies renouvelables, de la prévention et de la gestion des risques, l’éducation au développement durable ainsi que la question de la raréfaction de l’eau.

Veuillez trouver le programme de la semaine de la pêche et de l’aquaculture ci-dessous :

jacques-cornano-semaine-peche-aquaculture

image_pdf
Print Friendly